Des courses sans emballages

Polluants et souvent inutiles, les emballages alimentaires sont omniprésents dans notre quotidien. Il n’est pourtant pas impossible de vivre sans, ou du moins de les limiter au strict minimum. Avez-vous déjà remarqué, lorsque vous faites vos courses, que votre Caddie était autant rempli de denrées alimentaires et autre produits que de déchets ? Les emballages font partie intégrante de notre quotidien : les Français produisent chaque année pas moins de 350 kg d’ordures ménagères. Si certains contenants peuvent être facilement recyclés (mais encore faut-il faire la démarche !), les autres contribuent toujours plus à polluer notre belle planète. Est-il possible de diminuer notre consommation d’emballages, voire de les supprimer totalement ? Nous sommes de plus en plus nombreux à dire oui !

Les petits gestes qui comptent beaucoup

Aussitôt achetés, aussitôt jetés ! Les contenants des produits que l’on achète occupent la moitié du volume de nos poubelles et comptent pour plus d’un quart de leur poids. Lutter contre le suremballage n’est donc pas la lubie de quelques écologistes extrémistes mais bien une possibilité réelle que chaque consommateur peut mettre en œuvre.

Vous pouvez déjà commencer par acheter systématiquement vos fruits et légumes au marché, muni de votre plus beau cabas. Vous ferez vivre l’économie locale et préserverez l’environnement. Dans les petites ou grandes surfaces, privilégiez les produits qui n’ont que peu d’emballages, ceux que vous pouvez acheter en vrac et préférez les écorecharges ou les formats familiaux, en un seul contenant évidemment. Refusez également les tickets de caisse et les sachets plastiques que vous remplacerez par des sacs réutilisables.

Comment faire en pratique ?

Cela demande plus d’organisation et de volonté, mais vous pouvez aussi choisir d’éradiquer tous les emballages de votre vie. Les magasins bio et les boutiques spécialisées deviendront ainsi des lieux de prédilection. Si elles sont encore peu nombreuses à avoir envahi le territoire, certaines épiceries proposent d’acheter ses aliments au poids et en vrac uniquement. Vous devez alors vous munir de cabas ou de bocaux en verre pour transporter vos courses. Et cela s’applique à toutes les denrées : lait, yaourt, café, thé, pâtes, riz, biscuit… Rien n’y échappe ! Cela permet en outre d’éviter le gaspillage alimentaire en achetant seulement ce dont on a besoin. Vous faites des économies tout en protégeant la planète.